France-Culture : Jacques Bonnaffé lit la poésie

Zéno à l’infini (3/4) : Entre en ton cœur et souviens-toi

Date : mer. 08 nov. 2017 15:56
Auteur : Jacques Bonnaffé
« Le rythme constitue la force magnétique du poème. » MAÏAKOVSKI - réalisé par : Manoushak Fashahi