France-Culture : Les Cours du Collège de France

De la littérature comme sport de combat (suite) (13/13) : Sainte-Beuve, Chateaubriand, Balzac : « Inde irae. »

Date : mer. 11 avril 2018 05:55
Auteur : Merryl Moneghetti
Quel est l’esprit de vengeance qui anime Sainte-Beuve? Comment voit-il dans les Mémoires le genre par excellence des représailles? demande Antoine Compagnon. Pourquoi, selon Saint-Beuve, Chateaubriand est-il l’homme de la Némésis? Et quelle a été la longue passe d'armes qui l'a opposé à Balzac? - réalisé par : Anne Sécheret