France-Culture : La Compagnie des oeuvres

Gustave Flaubert, sa vie, son oeuvre (2/4) : Flaubert en mouvement

Date : mar. 28 juil. 2020 16:58
Auteur : Matthieu Garrigou-Lagrange
Gustave Flaubert, sa vie, son oeuvre (2/4) : Flaubert en mouvement - Sartre présentait Flaubert comme l'écrivain réactionnaire par excellence pour son mépris de la politique. Pour autant, de l'étude historique présente dans « L'Education Sentimentale » au tableau des mours d'une époque de « Madame Bovary », l'ouvre de Flaubert est une subtile chronique de son temps. Gisèle Séginger, est professeur de littérature française à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée et membre de l'Institut Universitaire de France. Elle a collaboré à la nouvelle édition des Ouvres complètes la Pléiade. Elle a également dirigé le Dictionnaire Flaubert paru en 2017 chez Honoré Champion. * Tout en rédigeant Madame Bovary, Flaubert réfléchit beaucoup sur la poésie et son avenir, en particulier sur la poésie romantique qu'il a beaucoup lu. Il commence à s'en démarquer nettement, tandis que lui-même va s'orienter de plus en plus vers l'écriture d'une prose poétique. A 15h30, c'est la chronique de Jérôme Dupuis, du service littérature de l'Express. A 15h55, un moment de poésie avec Jacques Bonnaffé.  MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction). MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat). Rediffusion du 03/04/2018