France-Culture : La Conversation scientifique

L'innovation, comment ça marche ?

Date : dim. 09 août 2020 11:59
Auteur : Etienne Klein
L'innovation, comment ça marche ? - Entretien avec le titulaire de la Chaire d'innovation technologique au Collège de France, le physico-chimiste Didier Roux. Comme pour l'écoulement d'une goutte de mercure, les idées scientifiques et techniques suivent des chemins difficiles a` anticiper. Qu'elles aient ou non des visées d'emblée pratiques, elles se répandent, se fragmentent, se retrouvent pour former de nouvelles confluences. Ce qui rend leur destin impossible à préfigurer : en 1915, Albert Einstein n'aurait pu deviner que la prise en compte des équations de sa nouvelle théorie de la gravitation, la relativité générale, serait un jour nécessaire au bon fonctionnement de nos GPS ; dans les années 1920, les pères fondateurs de la physique quantique ne se doutaient pas que leurs réflexions engendreraient la plupart de nos produits de haute technologie, contribuant ainsi - et de façon notable - a` l'économie des nations engagées dans la partie. Prenant acte de ce caractère imprévisible de la trajectoire des idées, on défend a` bon droit que les différents champs de la science doivent se fertiliser mutuellement. La mise en symbiose n'est-elle pas le meilleur moteur de l'innovation ? * Nous avons pourtant pris l'habitude de distinguer deux types de recherche : la recherche fondamentale d'une part, la recherche appliquée (ou finalisée) d'autre part. La première vise à déterminer les lois générales de la matière, de la vie, de l'univers ou des comportements humains. La seconde produit des connaissances mobilisables pour agir sur le réel, résoudre des problèmes pratiques, transformer le monde. Comment avancent-elles, s'influencent-elles, se fertilisent-elles ? Invité : Didier Roux, physico-chimiste, Directeur de la Recherche et de l'Innovation de Saint-Gobain. (Une rediffusion du 01/07/2017)