France-Info : En direct du monde

En Corée du Sud, les héritiers de l'ancien patron de Samsung se séparent de toiles de maîtres pour payer des droits de succession

Date : ven. 30 avril 2021 05:26
Auteur : franceinfo
Les enfants et la veuve de Lee Kun-Hee doivent 9 milliards d’euros à l'État sud-coréen. Il a donc fallu se séparer de l’impressionnante collection d’œuvres d’art comprenant notamment des tableaux de Picasso ou Monet.