France-Inter : Le 5/7

Milan Crance, depuis La Paz en Bolivie

Date : jeu. 14 nov. 2019 05:29
Auteur : Mathilde MUNOS
Cela fait déjà trois semaines que la Bolivie s'est enflammée, depuis le résultat de la présidentielle, contesté dans la rue. Le chef de l'Etat sortant, Evo Morales, a finalement démissionné. Le pays est désormais dirigé par une présidente par intérim qui vient de nommer son gouvernement.