France-Inter : Géopolitique

L’exil d’Evo Morales laisse un pays et un continent divisés

Date : jeu. 14 nov. 2019 08:19
Auteur : Pierre  Haski 
Démissionnaire sous pression de l'armée après des élections contestées, l'ex-président bolivien est arrivé en exil au Mexique, laissant un pays face à ses divisions profondes. Celles-ci se retrouvent à l'échelle du continent, polarisé entre droite et gauche comme au temps des guerres idéologiques.