RTL : L’œil de la République

10. Le "brillant noir" dans le regard de Macron quand Hollande annonce son renoncement

Date : jeu. 28 nov. 2019 02:00
Auteur : Alain Duhamel, Benjamin Sportouch, RTL Originals
Le 1er décembre 2016, François Hollande crée la surprise et annonce qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2017. C'est la première fois qu'un président, après un seul mandat, renonce à briguer sa propre succession. Avec l'organisation d'une primaire à gauche, François Hollande a été "empêché" de se représenter par son propre camp, estime Alain Duhamel. "C'est une arme massive de destruction. C'est évident que le Président ne va pas participer à une primaire avec une demi-douzaine d'autres personnes", ajoute-t-il. Au moment où François Hollande s'exprime face aux Français, Alain Duhamel est face à Emmanuel Macron dans le studio de RTL. "J'ai vu dans son regard une espèce de brillant noir. Je pense qu'il a tout-de-suite imaginé que c'était pour annoncer sa renonciation". Toutes les deux semaines, le jeudi, dans "L'œil de la République", Alain Duhamel, grand observateur de la vie politique française, nous fait redécouvrir notre histoire politique contemporaine.